15 décembre 2010

Rosalie is free

Dans sa vie ce que Rosalie bénit entre tout, ce sont les rencontres.

Maladivement sociable et socialisée, Rosalie a besoin de l'autre pour être et avancer. L'autre quelqu'il soit, jeune vieux, pareil ou différent, l'autre est un ailleurs que Rosalie adore explorer.Connaître, comprendre, déchiffrer aider si besoin est. Mais attention, de manière généreusement égoïste, partager pour se comprendre soi-même. Ressort d'une simplicité évidente, mais qui est l'unique bonne thérapie de sa vie.

benetton_tous

Annonce presse, Oliveiro Toscani, 1998

© DR

Chaque rencontre l'émerveille, l'interroge, la pousse dans certains retranchements, sombres hélas. Le jeu, la connaissance, et la manipulation. Prendre le contrôle, conduire la pensée, psychanalyser sauvagement l'être qui n'a rien demandé. Rosalie peut jouer. Mais est-ce la bonne voie? Certes l'envie de bien agir demeure son crédo, mais peut-on forcer le chemin dans cette dissimulation malsaine?

Non tant pis, les être sombres resteront dans leur caverne. La lumière l'attire, celle de la fête, des rires, de l'enfance et de la vie. Regarde autour de toi Rosalie, tu es ce que sont tes amis. Pulsion de vie, pulsion d'envie. En commençant par le corps, grand abandonné. Dents brillantes et solides, fesses raffermies, Rosalie doit maintenant entreprendre le fond : s'étirer et se renforcer, pour mieux ................. SKIER !!!

Corps délaissé, corps mutilé, corps abîmé, corps oublié.
Comment peut-on n'avoir été que muscle force et énergie, pour être devenue mollesse, nonchalance et paresse.

La peur. Peur de vivre, peur de montrer , peur de se comparer, peur d'être aimée. Mais l'amour n'est-il qu'une image, une apparence séduisante? Voie d'exploration périlleuse que celle de l'abandon. Triste révélation aussi. Certes le mental et les mots restent une force, d'attraction, ou de captation? D'attachement morbide plutôt. Mais tenter la négligence de l'enveloppe pour savoir qui est aimé, enveloppe ou cœur, n'est-ce pas un penchant masochiste? N'est-ce pas un ultime appel à l'amour et à sa révélation?
 
Stop Rosalie. Rosalie revis.
 
Brosse à dent I-Tech, impédancemètre (!!!), graines de légumineuses, et vin Bio, 'tite clope en passant pour ne pas oublier de se relâcher, Joli appartement et vie de piétonne, Rosalie s'est reprise.

Boostée par sa propre volonté, sans autre spectateur de ses efforts qu'elle même, et vous lecteurs, Rosalie a entrepris son chemin de vie. Remonter le long de la corde, revenir sur le pont, et voir au loin ce bel horizon.

Zou Rosalie, tu n'es prisonnière que de tes névroses, de tes refoulements et de tes peurs. Mettre un pied devant l'autre, avancer en souriant, aimer pour être aimer, sourire pour s'éclairer.


freebenetton

Annonce presse, Oliveiro Toscani, 1996

© DR


Proserpine et Marcellin ont besoin d'une Rosalie Vivante et vibrante pour aimer la vie.

Responsable de ton coeur, responsable de leurs peurs, quand Rosalie sourit, se alegra toda la familia.....

Rosalie Rosalie Hi

Posté par bycapucine à 10:36 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Rosalie is free

    "L'amour c'est celui qui vous donne de vos nouvelles" (A. Breton)

    Posté par Aurey ;-), 15 décembre 2010 à 13:52 | | Répondre
  • belle référence surréaliste

    vous avez brillamment réussi votre entrée en fourteen team

    Posté par rosalie, 15 décembre 2010 à 14:30 | | Répondre
  • Oh ma Rosalie, une vrai poésie cette vie que tu nous racontes...
    Voici un merveilleux chapitre qui te définit si bien: une Rosalie dans toute son imperfection, c'est à dire très humaine et si touchante... Je suis totalement apprivoisée!!!!
    Rosalie "dessine moi un mouton"...
    ;p gros bisoussss

    Posté par Trop fastoche, 19 décembre 2010 à 18:25 | | Répondre
Nouveau commentaire