28 janvier 2011

Rosalie aime..... la compagnie

Rosalie se demande parfois si elle est véritablement dans le monde ou plutôt à côté. Elle a parfois l'impression de passer en ovni, ziouuuuuuuuuuuuuuuuu, comme ça, à fond à fond dans les groupes. Puis quand elle tourne la clé dans la serrure de l'appartement, c'est comme si soudain elle était transportée dans un ailleurs intemporel.

Elle s'accroche aux touches de son clavier et attend de voir la vie passer.
Pas de sport, pas d'activité; pas de couturage, pas de dessinage, pas de jouage; Le blop du fin fond des âges. Ah non de nom. Comment peut-on se laisser ainsi aller? C'est l'hiver à répondu ma marmotte préférée. On prend du gras et on fait le loukhoum.
Voui voui, mais bon, Rosalie, secoue toi, remue toi, lève toi.... Il serait quand même préférable de continuer à vivre plutôt que de te remettre en mode Pénélope.
Ahhhhhhhhhhhh
sacré bonne femme.
Elle a pour des milliers d'années marqué du sceau de la fidélité et de l'oubli, des millions de femme. Pourquoi attendre l'Homme. il n'est pas le centre du foyer; Il en est peut-être le sarment, mais Rosalie, tu es la braise, le feu qui nourrit et qui réchauffe. Bouge ton corps secoue-toi, et Hop, on n'attend pas un Homme, on vit, et par hasard, si il y en a un bon qui passe par là, peut-être sera t-til pour toi, mais ce n'est pas une fin.

lev_

Rosaliiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiieeee

Posté par bycapucine à 07:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Rosalie aime..... la compagnie

Nouveau commentaire